jeudi 25 septembre 2014

L'expresso du 25 septembre

Hollande a raison de ne pas céder au chantage, dans une situation comme ça, il n'y a plus de gauche ou de droite", a expliqué sur RTL François Fillon, au lendemain de la décapitation de l'otage français en Algérie. Et l'ancien Premier ministre d'ajouter : "Hollande a raison d'engager le combat contre l'Etat islamique et de ce point de vue-là, il aura tout mon soutien."

La demande

Le maire UMP de Nice, Christian Estrosi, a indiqué sur i-Télé qu'il avait demandé mercredi soir au Président de la République un jour de deuil national, pour rendre hommage à Hervé Gourdel, originaire des Alpes-Maritimes.

La critique

Dans une interview au Télégramme, le député UMP Bernard Debré se montre critique envers Nicolas Sarkozy. "Il prend l'UMP, qu'il va débaptiser, uniquement parce qu'il veut que personne d'autre la prenne, pour ne pas lui faire d'ombre en 2017", assure-t-il. Et d'ajouter : "Pour l'instant, on essaie de nous faire croire qu'il y aura des primaires. Je suis persuadé qu'il n'y en aura pas. Il prendra le parti et il changera les statuts."
 
Enregistrer un commentaire