dimanche 30 novembre 2014

Au FN, Marine Le Pen fait 100%

La présidente du parti d'extrême-droite a été réélue, sans surprise, avec 100 % des suffrages exprimés. Elle entame donc son deuxième mandat à la tête du FN avec en ligne de mire, plus que jamais, la présidentielle de 2017.
Elle n'avait pas d'adversaire. Marine Le Pen a donc été réélue présidente du Front national avec 100% des suffrages exprimés, selon des chiffres officiels communiqués par le parti, qui tient congrès à Lyon (Rhône), ce dimanche 30 novembre. Le vote, qui a eu lieu par correspondance était sans surprise, même si 17 bulletins blancs et nuls ont quand même été comptabilisés.

Marine Le Pen entame un deuxième mandat à la tête du parti fondé par son père Jean-Marie Le Pen en 1972. Elle avait été élue en janvier 2011 une première fois lors du congrès de Tours, face à Bruno Gollnisch.

Le Pen, un patronyme porteur
Elle doit, par ailleurs, prononcer un discours orienté sur la politique nationale, en clôture du congrès qui a réuni environ 2000 délégués du FN et offert à Marion Maréchal-Le Pen un autre plébiscite.
Lors de l'élection du comité central, organe consultatif du parti, qui s'est tenue samedi 29 novembre, la benjamine du clan Le Pen a recueilli 80 % des suffrages exprimés, loin devant le très médiatique Florian Philippot qui n'arrive même pas à se hisser sur la 3ème marche du podium. "Je suis une femme, je suis jeune, je porte le nom de Le Pen", a indiqué Marion Maréchal-Le Pen, commentant ainsi les raisons clés de sa victoire.
 
Enregistrer un commentaire